«

»

Avr 29

De la rétro-corruption électorale ?

L’effet du 1er tour des élections présidentielles françaises sur les marchés.

Étant donné les actes et les liens de Macron avec l’oligarchie, il était évident de penser qu’un passage au second tour aurait rendu les marchés euphoriques.

Ainsi dès le lendemain du passage au second tour de Macron et Le Pen, le CAC 40 a bondi de + 4,14 % !
Durant cette journée, les 3 meilleurs performances ont été les suivantes :

Crédit Agricole + 10,86 %
Société Générale + 9,86 %
BNP Parisbas + 7,52 %

A noter qu’il s’agit de 3 banques systémiques 1

Cette hausse signifie que les personnes qu’avaient des actions dans ces 3 banques se sont littéralement gavées, grâce aux élections.

Plus concrètement, un actionnaire qui aurait acheté 500 000 € d’actions dans chacune de ces 3 banques le 21/04/2017 aurait tout simplement gagné 141 050 € en passant son dimanche à profiter du doux soleil de Saint-Tropez.

Mais ce n’est pas tout ! Étudions un peu le cas des sociétés financières comme BlackRock. Cette entreprise, qui est « le plus important gestionnaire d’actifs au monde », possède seulement 0,46% du Crédit Agricole mais a réalisé un profit théorique d’environ 17 599 845,93 € en un week-end.

Quant à The Vanguard Group, un autre groupe d’investissement, il a tiré un bénéfice du premier tour de l’élection présidentielle d’environ : 206 347 209,71 € en possédant respectivement et seulement, 0,83% , 2% et 1,73% d’action dans les 3 banques.

Elle est pas belle la vie ?

Comprenons que TOUT LES ACTIONNAIRES de ces banques avaient donc intérêt à ce que Macron passe le premier tour et espèrent qu’il soit élu le 7 mai (le scénario Le Pen peu aussi être lucratif mais avec des produits dérivés). Ceci a de lourdes conséquences sur la stabilité du pays, car chaque grand actionnaire (y compris les entreprises) peuvent utiliser leurs moyens, largement supérieurs à ceux du citoyens lambda, pour influencer l’opinion publique et ainsi jouer un rôle non négligeable dans le résultat des élections présidentielles.

Il est navrant de constater que nous sommes en présence d’une forme de corruption, qu’on pourrait appeler rétro-corruption puisque l’action a précédé les gains.
On peut aussi constater qu’une dangereuse incitation au prosélytisme découle de ce phénomène.
Phénomène qui est rendu possible par l’existence d’un marché d’actions libre et ouvert à tous, ainsi que par le fonctionnement même du système d’élection présidentielle.
Comme n’importe quel français peu devenir propriétaire d’action et avoir le droit de vote (pour élire un maître) n’importe qui peu être corrompu. Ceci va donc avoir pour effet de rendre plus efficace la propagande des grands actionnaires.

Ce genres de choses ne pourraient exister en cas de tirage au sort, puisque de fait, les représentants de la nation seraient inconnus tant que le tirage au sort n’aurait pas eut lieux.

Ceci démontre la justesse des paroles de Platon quand il disait que « Le pire des maux est que le pouvoir soit occupé par ceux qui l’ont voulu. »2 Car voici plus de 200 ans que notre système d’élection représentative est en place, 200 ans que les pires gouvernent. Ils en sont arrivés à mettre en place un système de corruption généralisé et autonome tellement bien huilé, qu’il passe inaperçu aux yeux de la majorité, pire encore, comme quelque chose de normal, d’évident, voir même gratifiant3.

Jupiter rend fous ceux qu’il veut perdre.

PS : A noter que j’ai effectué ces calculs en me basant seulement sur les augmentations d’un weekend, mais il se trouve que les chiffres utilisés correspondent, à peu de chose près, à la moyenne depuis le début de l’année 2017.
En prenant la valeur des actions en septembre 2016, le pourcentage aurait été bien plus impressionnant.

Je vous laisse conclure.

 

  1. Une banque systémique est une banque dont les activités sont tellement importantes et variées que son hypothétique faillite aurait nécessairement un effet très négatif sur la finance mondiale.
  2. Lire « Le procès de l’élection » d’Etienne Chouard pour plus d’informations
  3. Petite trouvaille dénichée pendant mes recherches

Laisser un commentaire